AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La terre tremble dans le sud du Japon

Aller en bas 
AuteurMessage
Solène
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 323
j'habite à : Beuvry Pas de Calais (62)
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: La terre tremble dans le sud du Japon   Dim 20 Mar - 21:52

La terre tremble dans le sud du Japon: un mort et plus de 400 blessés

Dimanche 20 mars 2005, 13h16.


Vue d'un immeuble endommagé par le séisme, le 20 mars 2005 à Fukuoka

Un violent séisme de magnitude 7 sur l'échelle de Richter a frappé dimanche la région de Fukuoka, sur l'île du Kyushu (sud du Japon), faisant un mort et plus de 400 blessés, pour la plupart légers, endommageant nombre de routes et habitations et paralysant le trafic ferroviaire et aérien.
Une femme de 75 ans est décédée à l'hôpital après avoir été écrasée par un mur effondré, a confirmé la police qui a officiellement recensé 136 blessés, dont 15 grièvement.
Selon le bilan des médias locaux, plus de 400 personnes ont été hospitalisées dans la région de Fukuoka.
La grande majorité des blessures a été occasionnée par des éclats de verre et la chute de meubles et d'objets ménagers.
Le séisme s'est produit à 10H53 (01H53 GMT), son épicentre étant localisé au large de Fukuoka, la capitale du Kyushu, en mer du Japon.
Il a aussi été ressenti jusque dans l'est du Japon et dans le sud de la péninsule coréenne, dans la région portuaire de Pusan, sans faire de dégâts majeurs. Il a été suivi de 74 répliques modérées.
La secousse a déclenché une alerte au tsunami qui a été levée au bout d'une heure sans que le raz-de-marée ne se produise. Elle prévoyait une montée des eaux pouvant atteindre jusqu'à un demi-mètre dans les préfectures côtières de Fukuoka et Nagasaki.
Selon un sismologue, le tremblement de terre a été provoqué par un mouvement horizontal de plaque tectonique: "Si ça avait été vertical, il y aurait eu des tsunamis", a-t-il expliqué.
C'est la plus forte secousse à frapper l'île du Kyushu depuis mai 1997 et la première alerte au tsunami dans cette région depuis décembre 1996.
Les chaînes de télévision ont montré des murs fissurés, des façades d'immeubles aux vitres brisées, des conduites d'eau ou de gaz crevées, des routes crevassées. Il y a eu une dizaine de glissements de terrain.
Plus de 510 habitations ont été détruites ou endommagées à Fukuoka .
Ailleurs, 16 maisons ont été emportées et 157 autres endommagées par des éboulements sur la petite île de Genkai, en baie de Fukuoka, et 500 enfants, femmes et personnes âgées ont été évacués sur le continent.
"Il y a eu une terrible secousse et ça a tremblé pendant un moment, ce qui a fait tomber des tiroirs et le placard dans ma cuisine", a déclaré à l'AFP Chizumi Nakamura, un îlien de Genkai.
Il y a eu des coupures de courant mais aucune des centrales nucléaires de la région n'a été affectée, a précisé Kyodo.
Les aéroports de Fukuoka et Nagasaki ont été brièvement fermés pour inspection.
La circulation des trains et TGV a également été temporairement suspendue sur la plus grande partie de l'île de Kyushu.
L'activité sismique est particulièrement intense depuis plusieurs mois au Japon, y compris à Tokyo.
Le 23 octobre dernier, le séisme le plus meurtrier depuis dix ans, suivi de 800 répliques, avait fait 40 morts et quelque 3.000 blessés dans la préfecture de Niigata (centre du Japon).
Selon l'agence météorologique japonaise, qui classe les séismes de 1 à 7, le tremblement de terre de Niigata avait atteint la même force que celui de Kobé le 17 janvier 1995 (6.433 morts et plus de 40.000 blessés).
Le Japon est à la jonction de quatre plaques tectoniques, subissant des milliers de secousses chaque année, et sa capitale, Tokyo, est susceptible d'être frappée par un méga-séisme - "the Big One" - à n'importe quel moment.
Selon un rapport gouvernemental publié en décembre, il est probable qu'un violent séisme frappera la capitale (12,5 millions d'habitants) dans les trente prochaines années et fera jusqu'à 13.000 morts et des millions de sinistrés.
Au début de l'automne, près d'un million de Japonais avaient pris part à travers le Japon à des entraînements pour marquer l'anniversaire du "Grand tremblement de terre du Kanto" (région de Tokyo) le 1er septembre 1923, qui avait fait 142.807 morts et disparus, le bilan le plus lourd de l'histoire du Japon.
L'Archipel enregistre environ 20% des tremblements de terre les plus violents dans le monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-super-images.dynamicbb.com/index.forum
pascalou
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 450
j'habite à : région toulousaine
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: La terre tremble dans le sud du Japon   Lun 21 Mar - 23:56

Et oui çà fait peur!!!!!!
Et dire qu'un important séisme est prévu chez nous en France (mais on ne sait pas quand) sur la cote varoise au plus fort sur NICE et Canne en remontant sur l'Alsace et contrairement au Japonnais, nous ne sommes pas préparés et rien n'a été fait pour les constructions, au contraire on a remblayé la mer pour contruire, notamment agrandir les pistes de l'aéroport Nice cote d'Azur..........Quand on voit ce que la nature est capable de faire on a peut etre intérêt à prévoir avant la catastrophe....SINON........... (0036 nul

_________________
Bonjour,
J'espère vous communiquer quelques astuces de bricolage de jardinage de bonnes bouffes etc etc....VIVE le Stade Toulousain
Bien a vous Pascalou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La terre tremble dans le sud du Japon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [alimentation]la pomme de terre dans tous ses états
» Chantier drome. Fondations romaine Dalle terre Technique CST
» fissure de terre au fond
» sol en terre crue
» construction mob paille + terre crue dans le Lot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La compagnie EUREKA :: DISCUSSIONS :: Débats-
Sauter vers: