AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Job d'été : quelles prestations sociales ?

Aller en bas 
AuteurMessage
isaetdavid
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Job d'été : quelles prestations sociales ?   Mer 20 Avr - 2:43

Vous allez travailler cet été pour vous offrir le scooter ou les vacances dont vous rêvez… Côté prestations familiales, vos revenus vont-il pénaliser vos parents ?

Aurélien, 17 ans, travaillera durant le mois d’août dans la société où sa tante exerce un emploi de secrétaire commerciale. Il sera affecté au service courrier pour remplacer un agent pendant ses congés. Il percevra 1100 euros brut.

Que va-t-il se passer pour vos parents ?

Rappelons d’abord que les prestations familiales sont réservées aux enfants « à charge » dont les parents assurent de façon effective et permanente l’éducation et l’entretien matériel.

Votre revenu net mensuel ne doit donc pas dépasser une limite fixée à 55 % du Smic.

La réglementation des caisses d’allocations familiales concernant le travail des élèves ou des étudiants est souple.
En effet, c’est la moyenne des rémunérations de votre enfant sur six mois (du 1er avril au 30 septembre et du 1er octobre au 31 mars) qui sera prise en considération.

Aurélien, qui ne travaille pas en dehors de ce mois d’été, sera donc toujours considéré à la charge de ses parents. Ses revenus n’auront donc pas d’incidence sur le montant des prestations familiales. Ces rémunérations doivent néanmoins être déclarées par ses parents à leur caisse sur le formulaire de « déclaration de situation des enfants de moins de 20 ans » que la caisse envoie à la rentrée.

Le travail des jeunes : quelle est la réglementation ?

À partir de 16 ans, voire 14 ans à certaines conditions, un jeune peut travailler pendant ses vacances avec l’autorisation de ses parents, à condition toutefois qu’il puisse bénéficier d’un repos complet pendant au moins la moitié de ses vacances.

Quel que soit son âge, il doit être titulaire d’un contrat de travail, le plus souvent un contrat à durée déterminée, bien qu’il n’ait pas droit à l’indemnité de fin de contrat.

Certains emplois, notamment les travaux dangereux et le travail de nuit, sont interdits aux mineurs. Leur rémunération minimale est calculée sur la base du Smic, minoré de 20 % avant 17 ans et de 10 % entre 17 et 18 ans.

Pendant l’année scolaire, l’enfant de moins de 20 ans (ou de moins de 21 ans dans certains cas) qui poursuit ses études et a décroché un job régulier à temps partiel est soumis au seuil mensuel de 55 % du Smic.

S’il le dépasse, il ne sera plus considéré comme étant à votre charge, même s’il est étudiant et vit chez vous.

_________________
qui suis je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
 
Job d'été : quelles prestations sociales ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La compagnie EUREKA :: ESPACE - DROITS :: Droits et devoirs du travailleur-
Sauter vers: