AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 faut il denoncer ou fermer les yeux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isaetdavid
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Dim 2 Sep - 20:46

Marc avait cinq ans. À son école, à Auby, près de Douai, on dit que c’était un enfant vivant, joyeux. Mais le 25 janvier 2006, au petit matin, il est mort de trop de coups, de trop de blessures terrifiantes, auxquelles aucun adulte n’aurait survécu. Son calvaire a duré plus d’un mois et c’est son beau-père qui est accusé d’en être l’auteur. Et dire que tant de personnes auraient pu sauver le petit Marc… Neuf viennent d’être renvoyées aux assises.

La liste des blessures relevées sur le petit corps est consternante : des hématomes un peu partout, des plaies jusqu’aux testicules (où les traces évoquent l’utilisation d’un objet tranchant), des brûlures de cigarettes, cinq côtes fracturées et le bassin cassé, lui aussi.
Devant le juge d’instruction, la mère du petit garçon a raconté l’invraisemblable enchaînement des violences de son compagnon qui, selon elle, a tué Marc.
Les coups de pieds tellement fort qu’il s’effondrait à chaque fois, les coups de poings, toutes les fois où il a été poussé dans la baignoire, dans l’escalier, le jour où il s’est même évanoui, et puis d’autres cruautés, encore. Le juge a retenu des tortures et actes de barbarie.
La mère n’aurait rien dit de peur de prendre des coups, elle aussi. Et parce qu’elle était trop attachée à son nouveau compagnon. Pourtant, le calvaire de Marc est inhumain. D’abord, les coups sont sortis, sur le visage, sur tout le corps. Et puis il a eu du mal à marcher, bien sûr. Quatre côtes cassées, le bassin fracturé. On l’a vu tomber, se tenir aux murs, se tenir penché. De la mi-décembre 2005 au matin de sa mort, Marc a tout enduré.
Combien sont-ils, les adultes qui l’ont ainsi croisé, tous ceux qui auraient pu lui sauver la vie ? Deux médecins, sans doute, à qui la mère a tout de même présenté l’enfant. Le premier a exclu tout acte de malveillance de la part des parents, le second a recommandé Marc à un psychiatre pour automutilation suite au divorce de ses parents. Le rapport d’autopsie dit qu’au moment de ces constatations, l’enfant présentait déjà toutes ses fractures.

« C’est pas moi, je te jure » Et puis, les grands-parents, les oncles et tantes de Marc, une amie de sa maman, agent de service à l’école, autant de personnes qui se sont bien posé des questions, mais pas suffisamment. Quand ils demandaient à Marc ce qui lui était arrivé, il répondait « c’est pas, moi, je te jure… » et il regardait sa mère ou son beau-père. Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus répondre du tout.
L’une l’a bien pris dans ses bras, pensant appeler SOS enfance maltraitée, mais elle ne l’a pas fait. Le grand-père est même allé déposer une main courante au commissariat, pour ne pas avoir d’ennuis, au cas où… Il y a quelques jours, le juge a rendu une ordonnance de mise en accusation renvoyant tous ces gens devant la cour d’assises. Le beau-père de Marc a mollement tenté de renvoyer la responsabilité des coups à sa compagne, puis il s’est tu. Les deux médecins disent qu’ils ont vu l’enfant en urgence, qu’ils n’avaient pas le temps de constater, que rien n’indiquait qu’il pouvait être battu. La mère reconnaît avoir parfois été complice des coups, mais elle dit qu’à chaque fois, elle a bien soigné Marc, ensuite.
Chacune des neuf personnes renvoyées devant la cour d’assises a dix jours pour faire appel de cette décision. Le procès pourrait se tenir à Douai au début de l’année prochaine. Au moment où Marc aurait dû fêter son septième anniversaire

_________________
qui suis je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
isaetdavid
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Dim 2 Sep - 20:51

dernierement le fait de faire de la "delation" a permis de retrouver et de sauver le petit enis enleve par un pedophile

ils n'ont pas selon eux pratiquer la delation juste fait leur devoir

Parce qu'ils ont joué un rôle capital voire vital dans le dénouement de l'affaire, le préfet à la sécurité publique leur a remis une décoration spéciale. Le chauffeur de taxi et le cafetier qui ont aidé à l'identification et à la localisation du suspect ont reçu une médaille d'honneur.

Des deux décorés, c'est peut-être Hamed Rabah, le patron du café Le Métropole à Roubaix, qui semble le plus gêné par les honneurs dont il faisait hier l'objet : « On a juste fait notre devoir, rien de plus. C'est pour la symbolique que c'est bien, sinon, j'avoue que cette médaille ne me touche pas beaucoup. Je pense surtout à Enis et à son père». Quand mercredi soir il aide les policiers à identifier Francis Évrard comme le ravisseur d'Enis, il pense rendre « un simple service ». Et pourtant, les premières déclarations du prévenu laissent présager que le garçonnet n'en serait sûrement pas sorti vivant. Xavier Labarre, le chauffeur de taxi qui a conduit les enquêteurs devant le garage où Enis sera retrouvé, a quant à lui saisi l'occasion de « redorer l'image et la réputation qui nuisent parfois à son métier ». Le préfet à la sécurité publique, Jean Chabrol, inventeur de la décoration, a tenu à rappeler le caractère très spécial de cette médaille : « C'est la deuxième fois seulement qu'on la délivre à de "simples" citoyens. C'est dire s'ils ont joué un rôle vital ». Le chauffeur de taxi sait bien ce qui le lie désormais à Enis et à son père : « C'est quelque chose de très fort. On a d'ailleurs prévu de se voir la semaine prochaine et de manger ensemble »

_________________
qui suis je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
derbyslade
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
j'habite à : l'ouest de pluton, a droite après la grande ours, quand il fait noir t'y est ! dans mon cul
Date d'inscription : 08/09/2004

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Lun 3 Sep - 13:31

délation est un grand mot je trouve, lorsqu'il s'agit d'un enlèvelment a priori avec violences sexuelles il n'y a pas de délation enfin c'est ce que je crois, c'est plus un acte de civisme a ce niveau, ma réflexion n'engage que moi bien entendu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asetlixir.ifrance.com/
isaetdavid
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Lun 3 Sep - 13:57

il y a aussi le petit marc

Citation :
L’une l’a bien pris dans ses bras, pensant appeler SOS enfance maltraitée, mais elle ne l’a pas fait.


je pense que si elle l'avait fait l'enfant aurait pu etre sauver

_________________
qui suis je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
derbyslade
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
j'habite à : l'ouest de pluton, a droite après la grande ours, quand il fait noir t'y est ! dans mon cul
Date d'inscription : 08/09/2004

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Lun 3 Sep - 16:12

oui de toute façons quoi qu'il s'agisse lorsque c'est un enfant , nous sommes tous attristés !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asetlixir.ifrance.com/
isaetdavid
Eure.K.team
Eure.K.team
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Lun 3 Sep - 22:18

oui comme tu dis

_________________
qui suis je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
Aurel
chef d'amour
chef d'amour
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 40
j'habite à : Dijon
Date d'inscription : 12/10/2004

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Dim 16 Sep - 16:05

Je ne parviendrai jamais à comprendre comment un pere ou une mere, voire les deux puissent battre leurs enfants et leur reprendre la vie apres la leur avoir donnée.
Je ne peux ni les comprendre ni les justifier. Ce sont des malades certes mais pour moi, ils ne meritent pas d'etre dans la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurel
chef d'amour
chef d'amour
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 40
j'habite à : Dijon
Date d'inscription : 12/10/2004

MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   Dim 16 Sep - 16:08

oups j'ai aps repondu au fond du debat.
La denonciation dans ce cadre là est un devoir. Mais c'est un devoir delicat. Denoncer oui mais sur quelle base?On a connu des histoires d'enfants souffrant de pathologies orphelines (maladie des os de verre) enlevés à leurs parents sur la base de presomptions erronées...
Je pense qu'il faut maintenir la communication, en particulier à l'école, entre personnel educateur et parents. Etre vigilant sur le comportement les paroles des enfants et pouvoir faire le tri ce qui en fait le fond du probleme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: faut il denoncer ou fermer les yeux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
faut il denoncer ou fermer les yeux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» faut il vraiment fermer "à double tour" le poulailler le soir ?
» padoue pas tres doué
» bouteille de gaz
» les yeux Gonflé et fermer
» Yoga des yeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La compagnie EUREKA :: DISCUSSIONS :: Débats-
Sauter vers: